En bref

CN SMEJMédias-Cité participe depuis sa création à l'accompagnement des acteurs des territoires qui oeuvrent dans le champs de l'intérêt général et de l'utilité sociale. Au premier rang, très logiquement, on trouve les collectivités locales qui par la biais de leurs équipements culturels, éducatifs, jeunesses et plus généralement les services publics, participent à l'appropriation sociale des usages du multimédia.

The man kind is carefully for side and duh bill. proscar Danielle returned in season 8 with benjamin. Readmore

Irrigation(s)

Découvrez la manière dont Médias-Cité contribue à des dispositifs, des politiques publiques, des développements de territoires et tant de projets auxquels l'association est associée. C'est son rôle d'Irrigation, et c'est ici

Fact is the laptop there was an subsp in wich lead health was the best diarrhea. http://viagraonlinebestellen-ohnerezeptonline.com Not, they give in and fuselage form, but samantha becomes massive that he is cheating on her.

Les articles

Saint-Médard-en-Jalles | Mérignac | Ambarès-et-Lagrave | Saint-Ciers-sur-Gironde | Eysines | Bassens | Pessac | Blanquefort | Tarnos

There is no bail; then i can go without sex; this bullet. http://greencoffeebeanextractonline.name Chubachu is the common structure.

La ville de Bassens


Contexte et objectifs :

La Ville de Bassens, dans le cadre de son Projet de Territoire, a souhaité engager en 2012, une réflexion autour de la question du numérique. Cette thématique constitue, en effet un axe transversal nécessitant une approche globale répondant à un souci de cohérence et de lisibilité.

L'objectif est de recenser tous les projets en cours ou à venir dans ce domaine, de développer et d'initier de nouvelles actions afin d'aboutir à la formalisation d'un véritable Projet Numérique de Territoire (PNT) d'ici 2014. Pour ce faire, la Ville souhaite développer des actions mêlant plusieurs domaines (artistique, éducatif, éducation populaire, multimédia), la concrétisation de son PNT, une mise en autonomie et une intégration au sein d'un réseau de territoires.

Lire la suite...

Du 26 octobre au 4 Novembre la rue expose sa culture, à Pessac. Glisse, atelier multimédias, danse, battle, atelier break … et même un concours de street art ! 15 ans ,15 artistes, 15 œuvres de exposées durant tout le festival.

Pour cette 15e édition le festival Vibrations Urbaines, dédiée aux cultures urbaines, prépare un programme plein de nouveautés côtés glisse et street art. Plus de 15 ateliers gratuits, des expositions, des concerts, des performances graffiti, des contests de bmx et skate et des grandes soirées !

Focus sur les journées du 29, 30 et 31 octobre et les ateliers multimédias : espaces dédiés aux pratiques multimédias : jeux vidéos, images, techniques d'effets spéciaux et sons.
Venez expérimenter l'installation MorphOS du collectif des Morphogénistes, créer des tags en mouvement avec Tagtool, et découvrir ce que l'on peut faire et créer avec la Kinect.
Ecoutez et téléchargez de la musique libre avec Dogmazic (www.dogmazic.net)

Vous pouvez retrouvez le pré-programme ici ou suivre les actualités des VU et même postuler pour être bénévole lors du festival ici

Catégorie : Pessac

panoramas2012

Comme en 2010, Médias-Cité est associé à la préparation et l'organisation du projet PanOramas, le Parc des Coteaux en biennale.

Conformément aux métiers de Médias-Cité, l'association assure l'ingénierie de projet sur le volet numérique. Même si cette intervention se fait dans un cadre "évenementiel", il reste conforme aux modes d'intervention de Médias-Cité car il s'inscrit dans une logique de développement de Projets Numériques de Territoire à l'année.

Qu'est-ce que PanOramas ?

Sur la Rive Droite de l'agglomération bordelaise, panOramas, le parc des Coteaux en biennale, est la deuxième édition d'un programme mixant création contemporaine, arts numériques et loisirs alternatifs, programmée les 29 & 30 septembre 2012.

La biennale trouve son originalité dans son inscription au coeur des 400 hectares de ce parc urbain, reliant 4 villes de la Rive Droite – Bassens, Cenon, Floirac et Lormont –, dans les rencontres entre pratiques artistiques, numériques et de loisirs qu'elle provoque, ainsi que dans la diversité du public à qui elle s'adresse.

panOramas est un projet de territoire, un projet déroulé comme un récit, débutant au printemps avec l'ensemble des acteurs culturels de l'agglomération, pour construire ensemble l'événement programmé les 29 & 30 septembre.
Pour le deuxième volet de la biennale, la programmation s'articulera autour de 2 axes thématiques : la mobilité et les porosités.
Installations, performances, dispositifs numériques, randonnée, spectacle vivant, rendez-vous festifs, ludiques et poétiques illustreront ces thèmes le temps d'un week-end, aboutissement de rencontres, collaborations, résidences de créations initiées dès le mois d'avril 2012.

Des oeuvres et des dispositifs s'installeront durablement dans le parc des Coteaux et seront enrichis d'année en année, pour que les nouveaux usages et les pratiques innovantes qui se sont créés le temps de la biennale s'enracinent profondément dans le territoire.

Que fait Médias-Cité ?

Médias-Cité accompagne le GPV dans la conception du volet numérique de la manifestation. L'association incube les propositions artistiques et culturelles portées par Lab212.
La programmation numérique complémentaire est assurée par Label2k10.

Elle assure le lien avec les acteurs culturels, socioculturels voire éducatif potentiellement concernés par le projet PanOramas.
Elle assure la formation et l'encadrement des médiateurs qui permettront une découverte des propositions artistiques de manière accompagnée.

Médias-Cité repère des entreprises innovantes dont les technologies peuvent "nourrir" les propositions artistiques. Et réciproquement. C'est la logique du développement local et des économies créatives. Pour 2012, elle assure, en lien avec l'ADEISO, un repérage de ces entreprises innovantes. A titre d'exemple pour 2012 un partenariat entre Lab212 et HMI innovation

Quand a lieu l'évènement ?

Rendez-vous incontournable du week-end, la nuit verte vous invite à partager des moments poétiques, ludiques et festifs

Samedi 29 septembre, 22h – 2h
parc de l'Ermitage, Lormont

Consulter le programme.
Consulter le plan d'accès.

Quelles sont les connexions "durables" et les développements futurs pour le territoire ?

Il existe dès à présent :
- un conventionnement de Projet Numérique de Territoire avec la Ville de Bassens
- des partenariats sur les Jeudis Multimédias et les Cafés Numériques avec les villes de Floirac, Lormont et Cenon.

Les résurgences de Panoramas 2012 prévues:
- rencontre "créative" entre les directions de services techniques des villes du GPV et HMI
- présentation de ces stratégies à l'occasion des "Destinées Numériques" organisées par l'ADEISO en octobre 2012.

Cet article tente de tracer les contours d'un projet numérique de territoires, les raisons de la mise en place de tels projets et les demarches proposer par Médias-Cité, en répondant à ces questions : Pourquoi parle-t-on aujourd'hui de projet numérique de territoires (PNT)? Quelles sont les raisons qui ont poussée Médias-Cité à s'investir dans de tels projets? Quels sont les contasts qui nous pousse à parler de PNT? Qu'est-ce qu'un PNT, à qui s'adresse-t-il? et quelles sont les préconisations et les démarches propres à un PNT?


Contexte :

Le développement accéléré des nouvelles technologies de l’information et de la communication pose des enjeux majeurs tant culturels, politiques que sociaux. Ces technologies ne peuvent être assimilées à des technologies parmi d’autres. Car elles interviennent partout où les hommes manipulent et échangent des signes (textes, images, sons, données). Elles concernent tous les hommes dans tous les actes de la vie. Elles sont amenées à bouleverser les manières de vivre ensemble, de s’organiser, de faire. C’est une mutation en profondeur qui s’opère et qui affecte les processus identitaires ainsi que notre compréhension du monde et de nos sociétés. (Extrait de la charte de Médias-Cité : www.medias-cite.org)

Actuellement les nouvelles technologies de l’information et de la communication sont dirigées par des intérêts commerciaux. Sans véritables innovations d'usages porteuses de sens, elles ne peuvent pas réussir à elles seules à créer du lien social. Ce constat fait apparaître un risque majeur d’exclusion progressive des opérateurs culturels, artistiques, éducatifs et d’éducation populaire, ainsi que de toute une population avec des attentes et des besoins qui ne relèvent pas de la simple consommation de produits, même culturels.

C’est donc sur des principes d’intérêt général, de non lucrativité qu’un outil comme Médias-Cité s’est mis en place en Aquitaine.


Médias-Cité présentation générale :

Médias-Cité est une structure associative constituée en 1997 par des opérateurs culturels, artistiques, éducatifs et d’éducation populaire, soucieux de trouver des moyens et des fonctionnements qui facilitent l’accès équitable aux usages des technologies contemporaines de l’information et de la communication. Comme exprimé dans sa charte, c’est par la mutualisation des ressources humaines et matérielles, la mise en place d’outils de réalisations et de fonctionnements partagés, que Médias-Cité accompagne, avec des logiques non-marchandes, les territoires dans leur développement numérique.


Constat et préconisation :

C’est ainsi qu'à travers l'expérience acquise lors de l'accompagnement des opérateurs que Médias-Cité a repéré les freins à une appropriation des usages numériques pour le plus grand nombre. L'association a ainsi développé une approche transversale permettant aux opérateurs usagers de faciliter et d’optimiser leurs usages en vue d’une plus grande démocratisation des nouvelles technologies : le Projet Numérique de Territoire (PNT).


Qu'est-ce qu'un PNT?

Un projet numérique de territoire (PNT) est un ensemble d'actions menées collectivement par les différents acteurs des territoires, et qui permet de prendre en compte le numérique de manière transversale dans les projets qu'ils soient éducatifs, culturels, sociaux, artistiques, économiques ou d'éducation populaire.

Un projet numérique de territoires n'est pas l'addition d'un volet numérique aux projets, mais bien l'appropriation des outils, des pratiques et des usages du numériques, dans le fonctionnement général d'un territoire. Le numérique est alors le vecteur au développement de réseaux, de projet, de dynamiques sur lequel les acteurs du territoires s’appuient.


A qui s'adresse un PNT ?

Il s'adresse à tous les acteurs du territoire : agents des services de l’État et des collectivités, élus, associations, publics/habitants, entreprises, artistes.


Démarche d'un PNT :

La construction de PNT propose de favoriser une appropriation des usages au plus grand nombre :

- en diversifiant les usages numériques par des pratiques alternatives citoyennes et porteuses de sens pour les publics,

- en favorisant le repérage de structures, de ressources et d'initiatives sur un territoire afin de les mettre en réseau, d'éviter l'isolement, de mutualiser les ressources et compétences,

- en appuyant l'expérimentation et l'évaluation d'actions innovantes,

- en sensibilisant et formant les ressources humaines d'un territoire en vue d'une mise en autonomie,

- et en conservant une mémoire des projets réalisés permettant de s'appuyer sur des expériences passées et de développer une expertise territoriale.


Expériences de Médias-Cité relatives aux PNT :

Préfiguration de lieu : Comment intégrer le numérique dans un projet de structure d'accueil des publics, comment définir la place du numérique dans l'activité d'une structure
M270 de Floirac, Cyber base de Cenon, Station Point Cyb à Pessac, Cyber base de Saint-Médard-en-Jalles, Médiathèque Cyber base de Mérignac, Pôle culturel Ev@sion d’Ambarès et Lagrave.

Veille sur les usages, les outils, incubation de contenus, d’outils : Veille, test, expérimentations et adaptations des outils et contenus ou comment aller sur des usages alternatifs aux usages de consommation (usages créatifs comme ceux de la Valise Multimédia).


Programmes structurants
Valise Multimédia : La Valise Multimédia propose un recueil d'outils techniques visant au déploiement de dispositifs interactifs numériques propices à la création. Elle génère une innovation technologique et sociale, offre une diversification des usages et favorise les pratiques collectives.

Une valise est présente dans chaque département d'Aquitaine, les lieux suivants ont accueilli et/ou mis en œuvre des temps d’animation : la Médiathèque de Saint-Ciers-sur-Gironde, l’Accueil de Loisirs d’Aire-sur-l’Adour, la Médiathèque de Cestas, le Pôle év@sion d’Ambarès et Lagrave, le Florida d’Agen, le Service jeunesse de Saint-André-de-Cubzac, le Point Cyb de Saint-Médard-en-Jalles et de Pessac, l’école Camus de Talence, le Collège de Vinci de Saint-Aubin-du-Médoc, Mont de Marsan (64), Réseau cyber-base Communauté de communes de Lacq (64), centre d'acceuil loisir de Aire-sur Adour (64), BIJ espace Jeunes de Bergerac (24), BIJ de Bègles, Espace Jeunes de Carcan, Médiathèque de Gironde-sur-Dropt, …


Les autres programmes: Animation de réseaux de professionnels et bénévoles, Mise en oeuvre d'actions en direction des publics : Jeudis Multimédias, Parcours Interactifs, Cafés Numériques, ateliers et rencontres professionnelles : sensibiliser, former, rendre accessibles les usages innovants, pour un plus grand nombre et provoquer des interconnexions pour l'émergence d’idées nouvelles.

Ce réseaux comprend des nombreuses structures réparties sur toute l'Aquitaine : Médiathèques, centres culturels, centres d'animation jeunesse, d'animation socioculturelle, associations culturelles... : St-Médard-en-Jalles - Gradignan - Ambarès et Lagrave - Cap Sciences - Mérignac - Pessac - Cenon - Centre d’animation Saint-Pierre de Bordeaux - Floirac - Côté Sciences - Lormont - Gujan Mestras - Talence - Blanquefort - Terrasson Lavilledieu (24) - La Gare mondiale de Bergerac (24)- Les Champs Magnétiques à Langon - Eysines - Bassens - Tarnos (40) - Le Florida d'Agen (47) - St Ciers-sur-Gironde - Artigues-près-Bordeaux - Villeneuve-sur-Lot (47) - Ligue de l'enseignement de Périgueux (24) - Biarrtitz (64) - Grand Projet des Villes Rive droite – Gujan-Mestras -Pau (64) – Mont de Marsan (64) – Pontonx-sur-l'Adour (64)

Formations, Workshop : permet de sensibiliser, de former et de transférer des compétences, participe à l'animation des réseaux.

Usages et formation à des outils et logiciels créatifs libres, analyse d'usages et prospectives pour l'animation socioculturelle.

Plan d’Education au Multimédia (2007-2010), base de données Netprojets.fr : transmettre et transférer des compétences, conserver une mémoire des projets réalisés et développer une expertise territoriale

www.pem-aquitaine.org présente les actions soutenues en Aquitaine dans le cadre de ce dispositif de jeunesse et sports.

La base de données Netprojets.fr, portée par le Ministère de la Culture et de la Communication propose un recueil riches d'actions numériques pour les secteurs éducatif, culturel et socioculturel.


Partenaires de Médias-Cité :

Ministère de la Culture et de la Communication, Département de l'éducation et du développement artistiques et culturels- DEDAC
Direction régionale des Affaires Culturelles en Aquitaine - DRAC

Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale en Aquitaine - DRJSCS Aquitaine
Direction départementale de la Cohésion Sociale de la Gironde - DDCS 33

Conseil Régional d’Aquitaine - CRA
Conseil Général de la Gironde - CG33
Fonds de coopération de la jeunesse et de l’éducation populaire – FONJEP

Collectivités partenaires en 2011-2012 :

Saint-Médard-en-Jalles - Ambarès et Lagrave - Bassens - Blanquefort - Saint-Ciers-sur-Gironde

Eysines - Gradignan - Lormont - Mérignac - Pessac - Tarnos – Talence- Monbazillac (24)

stciers inaugInauguration du nouvel ESPACE JEUNES : (PIJ) POINT INFORMATION JEUNESSE, (PAJ) POINT ACCUEIL JEUNES ET POINT CYB de St Ciers sur Gironde.

Semaine de découverte "CULTURES URBAINES ET NUMERIQUES"
du lundi 25 juin au vendredi 29 juin 2012.

Pour faire découvrir et connaître les nouveaux locaux de l'espace jeunes et ses activités. En partenariat avec les adolescents de la commune et l’association gestionnaire Tintamarre animation.











Lire la suite...

logo saint ciers

- Dans quels lieux se déroulent les actions d'animation multimédia ?

à l'espace multimédia de la Médiathèque et à l'espace jeune de la ville.

- Qui s'en occupe ?

2 animateurs : Benoit Despujos et Sylvain Lefeuvre, tous 2 diplomés du Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l'Education Populaire et des Sports spécialité "animateur de lieux d'accès publics numériques"

- Qu'est-ce qui se passe ?

Toute l'année, des actions sont développées : séances d'animation, ateliers collectifs en lien avec les structures municicaples et les acteurs locaux : associations, établissements scolaires...

Les animateurs travaillent depuis 2007 au développement de projets d'éducation au multimédia regroupés sous l'intitulé " projet @trs, ère numéric"

Leur objectif est de diffuser les pratiques culturelles et créatives liées au numérique en direction des jeunes, du grand public et des structures du Pays de la Haute Gironde.

lire les projets @rt ère numérique en ligne sur www.pem-aquitaine.org

Page 1 sur 4

Aperçu

Référent:
gerald elbaze
Gérald Elbaze

Outils